9 Le Nord et le Sud

Le programme d’Ecolo ne s’arrête pas aux frontières de l’entité de Herve, mais s’inscrit dans une conception globale de la planète et vise une solidarité avec tous ses habitants.

Nous proposons de

Stimuler la consommation de produits équitables dans les administrations et services communaux (café Max Havelaar, par exemple) et éviter les produits du Sud qui, à l’inverse, ont été produits dans des conditions sociales néfastes ou dévastatrices de l’environnement (bois tropicaux, par exemple)

Informer sur les lieux d’origine et les raisons de l’exil des réfugiés ressortissants du Tiers Monde ou de l’Est de l’Europe présents dans la commune

Soutenir les actions d’information et de prévention des toxicomanies et informer sur les liens qui existent entre le mal-développement et la production de drogues (certaines ONG ont mené des campagnes à ce sujet et des partenariats entre le Nord et le Sud sont possibles).

Organiser des campagnes d’information et de formation orientées vers les femmes aussi bien ici pour les immigrées (lieux de rencontre, alphabétisation, formation professionnelle, etc.) que là-bas, à travers l’aide communale éventuelle.

Soutenir les associations qui informent sur le mal-développement au Nord et au Sud de la planète. ·

Créer un poste de médiateur interculturel.

Cette attention particulière aux relations Nord-Sud et Est-Ouest sera placée sous la responsabilité spécifique d’un échevin aidé d’une commission consultative regroupant les personnes et les associations plus sensibilisées à ces problématiques. Le programme d’Ecolo ne s’arrête pas aux frontières de l’entité de Herve, mais s’inscrit dans une conception globale de la planète et vise une solidarité avec tous ses habitants.

Share This