Herve-Xhendelesse, 23/11/2005.

Monsieur le Bourgmestre, Monsieur le Secrétaire,

Merci dès à présent de prendre en considération ma demande d’ajout d’un point à l’ordre du jour du conseil communal de décembre 2005.

Participation à un réseau de vergers conservatoires en Région Wallonne. Le centre de recherche agronomique de Gembloux, dans le cadre d’un projet financé par la Région Wallonne, cherche à créer un réseau conservatoire du Patrimoine Fruitier de Wallonie.

Ainsi, il fait appel à des associations ou des communes qui proposeraient un (des) verger(s) afin d’y placer des fruitiers hautes tiges dans un but de préservation de la diversité de nos espèces. Le Plateau de Herve était autrefois reconnu pour la qualité et la variété de ses espèces. Ce patrimoine a quasiment disparu d’où la banalisation et la perte de qualité de notre paysage.

De plus, au delà de l’aspect conservatoire, je vois là outil touristique et didactique complémentaire à l’Espace des Saveurs.

Pour l’instant, un vingtaine de vergers ont été recréés sur l’ensemble de la Wallonie pour une surface totale de 42 hectares.

Aucun de ces vergers ne se situe sur notre Plateau. Il me paraît qu’aux alentours des écoles communales et ailleurs la commune posséde quelques terrains qui pourraient être consacrés à ce réseau.

Par ailleurs, il est possible de proposer à des agriculteurs de participer aussi au projet et de bénéficier de la sorte de primes dans le cadre des mesures agro-environnementales. Des subsides sont octroyés par la Région pour soutenir la démarche.

Aussi, je demande qu’au nom de la Ville de Herve, nous prenions contact avec le Centre de Gembloux et avec la responsable du projet Me I. Villette afin d’évaluer la faisabilité d’un tel projet.

En vous remerciant de votre attention, recevez, Monseiur le Bourgmestre, Monsieur le Secrétaire, l’assurance de ma plus haute considération. Pour le groupe Ecolo, Damien Quittre

Share This