Bien connaître ma commune de Herve

Sommaire

Fiche n° 12

LA VIE ASSOCIATIVE

 

 

Vue d’ensemble

 

La vie associative dans notre commune est dynamique. Il y existe de très nombreux groupes et associations dans les domaines suivants :

 

Education permanente : 16 (sections de la Ligue des Familles, de Vie Féminine, de l’ACRF, des Femmes Prévoyantes Socialistes, des Equipes populaires, du MOC, …)

Mouvements de jeunesse : 25 (Scouts, Patros, Jeunes socialistes, …)

Maisons de jeunes : 2

Associations de 3ème âge : 10

Associations patriotiques : 16

Œuvres scolaires : 17

Comités de fêtes et salles de spectacles : 14

Associations à caractère social : 12

Groupements culturels : 56 (centres culturels, chorales, cercles villageois, sociétés folkloriques, groupes de théâtre,

Environnement et patrimoine : 4

Pays en voie de développement : 1

Groupements agricoles et ornithologiques : 18

Associations et groupements sportifs : 54

Commerce, tourisme, économie : 8

 

Les infrastructures communales à la disposition des associations sont les suivantes :

 

Culture : Espace de l’Hôtel de Ville à Herve, Centre culturel de Herve, les bibliothèques publiques de Herve, Chaineux, Bruyères, Grand-Rechain ainsi que la bibliothèque du Collège Marie-Thérèse.

Sports : Salles omnisports de Herve, de Grand-Rechain et de Battice (bientôt), plaine de sports de Herve, terrains de football de Battice, de Charneux, piste d’athlétisme de Herve, piscine de Herve

Vie villageoise : salles de Julémont, Xhendelesse, José, Grand-Rechain, Bolland.

 

Au budget 2000, les subsides de fonctionnement prévus par la commune de Herve au secteur associatif sont les suivants :

Groupements de jeunesse : 570.000

Education permanente : 600.000

Activités culturelles et artistiques : 1.388.000

Fêtes et loisirs : 1.877.000

Sports : 1.985.000

Aide sociale : 1.190.000

Associations sociales et familiales : 795.000

Commerce, industrie, tourisme : 897.000

Santé et hygiène : 230.000

Environnement et patrimoine : 26.000

Aide aux pays en voie de développement : 239.000

 

Notre avis

 

La vie associative est une richesse qu’il convient de préserver et d’encourager.

L’objectif doit aussi être d’assurer un certain équilibre entre les différents domaines ainsi qu’une présence correctement répartie sur le territoire (éviter les villages dortoirs sans vie associative).

 

La commune peut y contribuer par la mise à disposition d’une infrastructure adéquate, par l’octroi de subsides de fonctionnement ou de subsides exceptionnels et par une aide technique et logistique, mais aussi de manière plus indirecte par une plus grande intégration des associations dans le processus de réflexion et de décision dans les matières qui les concernent.

 

L’attribution des subsides doit être décidée de manière totalement transparente à l’écart de toute considération politique ou partisane.

 

Nous souhaitons également encourager le dynamisme en réservant une part des subsides à des activités ponctuelles sur base de projets présentés par les associations.

 

L’ensemble de cette matière devrait être confié à une commission consultative pluraliste de la culture et du loisir à créer.

 

Nos propositions

 

  1. Développer la vie associative dans des domaines peu favorisés : ex : maisons de jeunes, activités culturelles.

  2. Favoriser l’apport de connaissance et d’expertise des associations de terrain au travers de leur participation dans une commission consultative de la culture et du loisir et en assurant à cette commission un droit d’avis devant le conseil communal.

  3. Poursuivre de manière équilibrée et objective l’aide financière et logistique apportée aux associations en confiant l’établissement du projet de la répartition des subventions à la commission pluraliste de la culture et du loisir.

 

N’hésitez pas à nous transmettre vos propositions !

 

Share This