Jacques Dufresne : Présentation

Quand on construit tout un édifice financier sur l’hypothèse que la valeur des maisons va toujours croître, quels que soient les profits que l’on tirera artificiellement de cette croissance, c’est que l’ultime lien avec le réel a été rompu…ce qui explique, en profondeur, pourquoi l’humanité est menacée de famine en ce moment. La crise financière et la crise alimentaire ont une une cause commune: l’oubli du réel.
Extrait
Et alors que pour mener la lutte contre le réchauffement climatique, il faut présumer que l’économie peut être subordonnée à des valeurs, nous avons sous les yeux le spectacle d’une économie à laquelle toutes les valeurs sont subordonnées.

Suite:  La_crise_financiere_de_2007-2008__reflexions_par_Jacques_Dufresne

Share This