L’électricité solaire, une alternative viable

La libéralisation de l’électricité en Région Wallonne est une réalité et signifie que votre fourniture d’électricité est totalement ouverte à la concurrence. Une bonne chose peut-être pour vous et votre portefeuille ? Pas sûr ! L’énergie que votre fournisseur vous vend ne devient-elle pas de plus en plus chère ?

Une chose certaine, c’est que l’Europe s’est engagée à réduire les émissions de CO2 dans les années à venir pour le bien de notre planète et des générations futures.

L’installation de panneaux solaires photovoltaïques sur votre toiture vous permet de produire votre électricité au départ de l’énergie que nous offre la lumière et le soleil. Cette technologie transforme directement la lumière du soleil en électricité pendant 30 années et ce de façon simple, fiable et sans nuisance pour l’environnement.

Chez vous, après une étude de votre consommation en électricité, les spécialistes déterminent la superficie de votre installation en fonction de votre budget et de la surface disponible sur votre toiture. Toute l’électricité produite, vous pouvez la consommer en interne dans votre ménage ou la réinjecter dans le réseau. En cas de production excédentaire à votre consommation, votre compteur tournera en sens inverse et décomptera…

Un cas concret

A titre d’exemple, pour une installation solaire photovoltaïque d’environ 10 m² avec une puissance de crête installée de 1250 W produisant environ 1 MWh/an (soit 30% de la consommation normale d’un ménage wallon moyen), on arrive à un budget d’environ 7500 € HTVA.

Coût réel de l’investissement : coût de l’installation TTC dont on déduit la réduction d’impôt :

7500 € HTVA + 450 € (TVA 6% si rénovation) – 3180 € = 4770 €

Revenus d’exploitation annuelle : une production de 1000 kWh par an correspond à une économie de :

1000 kWh/an x 0,17 €/kWh = 170 €/an

De plus, vous recevez 5 CV [1] chaque année pour votre production :

1 MWh/an = 5 CV/an = 450 €/an

Temps de retour simple actuel :

4770 € / (170 €/an + 450 €/an) = 7,7 ans

Cet exemple a été calculé pour une installation complète comprenant une série de modules photovoltaïques reliés en série à un onduleur. Cet onduleur transforme le courant continu produit par les panneaux en un courant alternatif identique à celui du réseau.Pour des systèmes isolés (non-raccordés au réseau), il est possible de stocker l’électricité dans des accumulateurs (batteries).

Le calcul est simple : les panneaux solaires photovoltaïques ont une durée de vie garantie de 30 ans, et leur installation est amortie en 7,7 ans. Ils vont donc faire gagner de l’argent à leur heureux propriétaire pendant au moins 22,3 ans !

Share This